AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.59 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez
 

 Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptySam 27 Fév - 19:56
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor & Taylor)

25 Juin 2039 :

Par cette journée chaude et ensoleillée, j'étais vêtue d'une robe noir simple et légère. Cette robe faisait ressortir ma chevelure verte. Personne ne faisait attention à mon look assez sombre. Je me promenais dans le Henry Ford Commemorative Park. C'était soit disant le plus bel endroit de la ville. Je profitais des rayons de soleil qui tapaient sur ma peau toute blanche. Je ne craignais pas les coups de soleil puisque ma peau ne rougissait jamais et ne bronzait jamais. Je respirais l'air frais et sentais le parfum qu'offrait la végétation. Je n'avais rien de prévu aujourd'hui et j'avais tout simplement besoin de prendre un bon bol d'air frais, un petit peu loin du béton et des bâtiments qu'offraient Detroit.

Je m'installais sur un banc, face à un lac artificiel. J'admirais la vue et le paysage qui se dressait face à moi. Je me perdais dans mes pensées. Je me remémorais qu'il y a fort longtemps, je passais tous mes étés sur la plage californienne et plus précisément à Venice Beach. La Californie, Los Angeles, ma ville de naissance, cette terre qui m'était chère et qui me manquait affreusement. Ma famille me manquait. Bien sûr que je correspondais avec eux en visioconférence. Même si c'était facile de communiquer avec eux en sachant que Detroit avait 3 heures de décalage horaire, en plus, que ma ville natale, cela n'empêchait pas le manque. Je voulais revoir le paysage de la « cité des anges », sentir l'odeur des palmiers et entendre le bruit des vagues que possédait l'océan. J'aurais donné n'importe quoi pour quitter la ville, mais cela était quasiment impossible avec cette guerre.

Detroit m'avait offert tout ce que je n'aurais pu imaginer. J'étais riche, j'avais réussi à intégrer la DPD en tant que tireuse d'élite, j'avais la villa de mes rêves et j'étais une Detroitienne d'adoption.. J'avais bataillé et je m'étais livrée à un combat sans merci pour arriver à tout ça. J'avais tout pour moi. En soi, ma vie à Detroit était confortable et la ville en question n'était pas si moche que ça, mais je ne cessais de penser à ma ville d'origine. Mon cœur saignait et tout ceci m'arrachait une première larme puis une seconde. Je les séchais rapidement, personne ne devait voir mon mal-être. Fort heureusement, j'avais du maquillage waterproof et mes yeux n'étaient ni rouges ni gonflés. Je devais me rendre à l'évidence. Même si tout me réussissait ici, j'avais le mal du pays.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyJeu 4 Mar - 1:43
Homesick
@Myukina Winchester x @Taylor Wynter x @Connor RK800
Une magnifique journée chaude d’un mois de juin digne de ce nom. Connor ne travaillait pas aujourd’hui, il était en congé. Qu’allait-il faire ? Se promener ? Oui, ça serait une excellente idée. Où plus précisément ? Au Henry Ford Commemorative Park, un bel endroit où se promener. Connor se préparait, on dirait qu’il se faisait tout beau, mais c’était son look qu’il avait décidé d'emprunter. Un jean foncé, un t-shirt blanc et des convers. Ces cheveux ? Frisé et court, ne mettant pas de gel. Oui, c’était un look plus naturel pour notre cher déviant. On dirait qu’il voulait plaire, ce n’était guère son intention. Il se regarda dans le miroir de la salle de bain, dans sa maison, enfin, il vivait avec Hank.

Hank avait retrouvé la mémoire, il se souvenait de Connor et l’androïde était heureux de retrouver son partenaire, son père, son tout. La raison de sa déviance était Hank à travers des missions. Oui, il aurait pu rejoindre le camp de la Rébellion, mais il ne voulait pas se battre pour ce genre de choses, tant qu,il avait Hank, Taylor et Sumo, il était comblé. Bon, oui, le bel androïde souhaitait connaître un tout nouveau sentiment, mais ignorait comment aborder la discussion avec son paternel. Fiston grandissait mine de rien, il voyait la vie sous un autre angle.

Il sortait de la salle de bain, Hank étant déjà au boulot, il s’approchait de Sumo pour lui offrir une belle grosse caresse. Il avait déjà eu sa promenade du jour. Une autre fois. Il continuait de lui caresser la tête, il aboya joyeusement avant que Connor s’éloigne de Sumo spécifiant qu’il allait revenir. Il sortait de la maison, prenant soin de verrouiller la porte. Il appelait un taxi, une fois arrivé il indiquait le chemin afin de se rendre sur les lieux. Il débarquait de ladite voiture, puis marchait en direction du parc. Il se mit à suivre le sentier, glissant ses mains dans les poches. Il observait les alentours.

Il appréciait la tranquillité, bon, il entendait quand même les enfants joués plus loin surveillé par les parents. Tout allait bien. Puis, au loin, il apperçu une jeune femme aux cheveux verts. Il la reconnaissait, c’était Myukina Winchester, la tireuse d’élite, une bonne partenaire. Ils se croisaient à la DPD, s’adressant très peu la parole. Elle était assise face au lac artificiel, oui, une belle vue. Pensait-il à Myukina ou au lac artificiel ? Ça personne ne le saura jamais ! Il gardait ses mains dans les poches, arrivant au niveau de la jolie demoiselle.

Bonjour miss Winchester, magnifique journée, n’est-ce pas ?” demanda tout bonnement Connor. “Comment allez-vous ?

Il restait debout, observant la jeune femme, une position plus détendu qu’à la normal. Oublions ces habitudes, on dirait qu’il faisait un peu bad boy. C’était presque rafraîchissant de le voir agir différemment. Lui aussi adorait ça. Il ignorait qu’à peine quelques minutes qu’elle avait pleuré, rien n’apparaissait sur son joli minois. Nom de dieu ! Avait-il un virus dans la tête de Connor ? Il ne laissait rien paraître, restant amicale auprès de la tireuse d’élite attendant patiemment sa réponse.
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyJeu 4 Mar - 22:38

◊◊◊◊◊

Henry Ford Commemorative Park, 25 Juin 2039

Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor Aqsi
Homesick


Parfois, dans cette chienne de vie, il y a des choses qu'elle ne peut tout simplement pas contrôler. Les actes, les rencontres... Ce fichu karma aura toujours raison de l'humanité, peu importe ce qu'elle en pense... Et en cet instant, l'australienne avait une envie furieuse de tout détruire ! Les inspecteur Park et Hwang, qu'elle avait appris à apprécier malgré leur complicité, ont foutu le camp de la brigade ! Sans donner d'explications, pas même un simple mot à qui que ce soit. Sans blague, est-ce que Taylor était devenue aussi insignifiante pour mériter un tel châtiment de leur part ? Oui, elle le prenait très personnel. Comme si ces deux-là avaient été ses meilleurs amis dans le passé, alors que l'un d'entre eux lui devait toujours un pressing pour avoir mis du sel dans une tasse de café.

Ainsi, elle préférait se promener au Henry Ford Commemorative Park, là où son @Hank Anderson avait demandé sa main, face au lac, devant le Soleil couchant... Elle n'avait pas pris la peine de le questionner quant aux deux loustics absents, et elle avait averti @Améthyste PM700 qu'elle s'absentait de l'open-space pour un moment, histoire qu'elle retienne l'information pour la transmettre à Jeffrey Fowler en temps utile. Et dire que quatre jours auparavant, elle tenait la discussion sur son cas et celui de @Noah PC200 avec l'une de ses collègues, qu'elle aurait pu décliner l'ordre de les reformater mais... Le capitaine n'est pas un homme à prendre à la légère. Et puis, n'était-ce pas un mal pour un bien ? D'avoir deux androïdes pro-brigade pour une fois non ? Les avis restaient partagés, mais la blonde ne dirait rien.

Et puis l'analyste n'avait plus envie de tergiverser sur quoi que ce soit. Car à force de marcher dans l'herbe, loin des gens et de leur envie de se prélasser, Taylor venait de repérer au loin deux têtes connues. Ce cher @Connor RK800 qui profitait bien là de son congé... En compagnie de @Myukina Winchester là-bas ? Oh ! Voilà quelque chose d'inattendu qui lui fit arquer un sourcil songeur. Pour ne le savoir que trop bien, le déviant n'avait pas coutume de côtoyer les femmes en dehors de la DPD. Sauf elle bien évidemment ! Puisqu'elle vivait avec Hank les trois quarts du temps. Ce qu'ils pouvaient se dire ? La blonde n'en savait rien, mais elle refusait de les déranger, croyant peut-être à tord que quelque chose de romantique se dessinait sous ses yeux. Mais elle pouvait très bien se rapprocher pour les veiller, telle une petite fouine...


Revenir en haut Aller en bas
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyVen 5 Mar - 16:35
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor & Taylor)

25 Juin 2039 :

J'étais totalement perdue dans mes pensées, à m'imaginer ce qu'aurait pu être ma vie à Los Angeles si je ne l'avais pas quitté ou si j'avais pu y retourner. Je me demandais aussi ce que ma famille était en train de faire, comment elle allait, qu'elles étaient les nouvelles et quel temps il faisait.

Soudain, je vis une ombre dans mon champ de vision. Pourtant, la météo n'annonçait pas de nuages ni de mauvais temps. Je regardais puis je vis un homme en jean foncé et T-shirt blanc, limite Bad Boy. Je le reconnaissais. C'était  @Connor RK800, l'android qui bossait à la DPD. Il avait enquêté, avec ce bon vieux et très cher lieutenant Hank Anderson, sur l'affaire des Deviants. C'était un très bon partenaire.

Il me disait que c'était une belle journée et me demandait de mes nouvelles. Je lui adressais un sourire. Je trouvais que le vouvoiement était étrange limite, j'avais l'impression d'être vieille, mais je trouvais aussi que c'était charmant et assez mignon. De toute façon, Connor était un homme avec un physique magnifique. Je lui répondis en toute franchise, mais sans trop me dévoiler, car le mensonge ne faisait pas partit de ma personnalité et que je ne me confiais pas facilement :

« Effectivement une magnifique journée. Il fait beau et les températures sont bonnes. En toute honnêteté, je vais assez bien. Et vous Connor comment allez vous ? »

Je me décalais un peu pour laisser un peu de place à Connor si jamais il voulait s'asseoir. Je n'étais pas habitué à voir du monde en dehors de mon travail, je me sentais vraiment seul dans cette ville. À vrai dire, en réalité, je ne voyais personne. Je bossais puis je rentrais chez moi. C'était ma routine quotidienne. Ainsi, pour engager la conversation, je demandais à Connor :

« Que faites-vous par ce temps ensoleillé ? Vous venez souvent ici ? »

C'étaient des questions plutôt anodines, mais que pouvais, je demander et dire d'autres ? Je ne voulais pas que l'android reparte ni vu ni connu, je voulais profiter de cette occasion et aussi de pouvoir enfin voir quelqu'un en dehors du boulot même si c'était un collègue. De plus, je pouvais me vider la tête et me changer les idées. En revanche, ce que j'ignorais, c'était que  @Taylor Wynter traînait aussi dans les parages.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptySam 13 Mar - 3:36
Homesick
@Myukina Winchester x @Connor RK800
Connor ne cessait pas de sourire, il était heureux surtout que c’était une magnifique journée. Oui, ça l’était ! La jeune femme finissait par répondre au déviant, elle acquiescait sur le fait que s’en était une, magnifique journée. Qu’il faisait beau, que les températures étaient bonnes. Elle allait bien avant qu’elle retourne la question à l’androïde. Elle se poussait un peu, lui laissant une place sur le banc. Il hésitait quelque instant avant d’y poser son fessier sur le banc à côté de la charmante demoiselle. Il appréciait la compagnie de cette dernière. Elle ne le jugeait pas, surtout sur le fait qu’il la vouvoyait toujours. Il cesserait le jour où elle lui donnerait la permission. C’était une question de politesse ainsi que de courtoisie.

Il adossait son dos contre le dossier du banc, ils faisaient face au lac artificiel du parc. C’était une jolie vue et tout de même romantique si on le voyait de cet oeil-là, mais puisque Connor n’était pas rendu là dans la vie, il n’y voyait rien. On ne pourra dire que ça le rend indifférent, car quelque chose naissait dans le cœur bionique du négociateur. Qu’est-ce que c’était ? Quelque chose de nouveau qu’il tentera de comprendre plus tard. Puis, Myukina demanda à ce dernier ce qu’il faisait par ce temps ensoleillé et s’il venait souvent ici.

À vrai dire pas grand chose, puisque Hank est au boulot, j’étais à la maison avec Sumo, qui est un chien. Un chien formidable et toujours de bonne humeur.” déclara Connor. “J’aurais pu l’emmener jusqu’ici, mais il avait déjà eu sa promenade pour la journée, il a bien apprécié comme à chaque fois.” ajouta Connor souriant en coin, c’était plus fort que lui. “Je ne peux pas dire que je viens souvent, mais de temps en temps, pour prendre l’air et voir autre chose que la maison ou le boulot. Prendre du temps pour soi, c’est important.

Il lui fit un clin d'œil lorsqu’il tourna son visage lumineux vers son interlocutrice. Il tournait légèrement son corps vers elle afin de ne pas trop tordre son cou et d’y être plus confortable.

Et vous ?” demanda en retour en étant tout aussi curieux à son sujet. “Venez vous souvent ici pendant vos temps libres ?

Il glissa une main dans ses cheveux pour les replacer, ils étaient tout de même rebelles. Il ne les avait pas coupés et ils frisent. Ça lui donnait un petit look, non ? Peu importe ses cheveux, il se concentrait sur ce que la belle allait dire. Il était tout ouïe. C’était drôle de le voir, on aurait dit un petit garçon qui découvrait le monde. On pouvait très bien rire, car Connor ne connaissait pas grand chose de la vie de tous les jours. Il avait été jadis un androïde qui suivait les ordres, on ne pouvait pas trop lui en vouloir d’avoir essayer de faire le bien en se réveillant en suivant les autres déviants. Maintenant les choses ont changé… Il était libre, c’était le plus important.  
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyMer 31 Mar - 17:02
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor)

25 Juin 2039 :

J'étais contente, car l'android avait accepté de s'asseoir à mes côtés. Je l'écoutais ainsi me répondre. Il m'expliquait que Hank était au boulot. À ce très cher Hank, on m'en avait parlé à l'académie de police, il était le plus vénéré avec un parcours incroyable. Je le respectais pour ça, mais aussi parce que c'était mon supérieur, mais en réalité, je l'affectionnais sans plus. Pour moi, c'était un vieillard avec un balai dans le cul et qui devrait prendre du temps pour lui au vu des tenues négligées qu'il portait. Il me parlait d'un chien qui s'appelait Sumo et qu'il n'avait pas emmené, car il avait eu sa promenade et ensuite, il m'expliquait qu'il venait ici de temps en temps et que prendre soin de soi était très important. Je souriais, il était vraiment mignon quand il babillait comme ça et je lui répondis :

« Sumo doit être une sacrée boule de poil pour qu'il se fasse appeler ainsi. C'est dommage qu'il n'était pas la, j'aurais pu voir ce fameux chien. En revanche, je suis d'accord avec vous. Prendre soin de soi-même est important, et même indispensable. Cela contribue à son bien-être et cela nous rend tout heureux. »

Je savais de quoi je parlais, je prenais tout le temps soin de moi. Se sentir bien dans son corps et son esprit était pour moi quelque chose de vital.

Connor me fit un clin d’œil et mes pommettes devenaient légèrement roses. Pourquoi ? Je ne savais pas. Certainement la chaleur ou à moins qu'il y avait quelque chose en moi. Cependant, il me demandait si je venais souvent ici. Il devait certainement me demandait ça par curiosité, mais la réalité me rattrapais et je sentis une pointe de douleur, tout remontait à la surface : ma douleur, on mal du pays, le fait de se sentir comme une étrangère, que je ne sors jamais et le manque de ma famille.

Connor avait replacé ses propres cheveux. Il aurait pu faire l'égérie de la marque l'Oréal. Je riais intérieurement face à ma propre pensée. Ne voulant pas ignoré l'android que j'avais croisé par le pur hasard, je lui répondis en espérant que ma voix n'allait pas me trahir et en le regardant :

« Pour ne pas vous mentir et vous répondre en toute franchise, c'est la première fois que je viens ici. Je trouve le lieu tellement magnifique. »

Je baissais la tête et je murmurais :

« Ça me rappelle tellement la Californie... »

Je venais de dire tout haut ce que je pensais tout bas. J'avais, par conséquent, pensé trop fort et je venais de tendre une perche à Connor sur mon mal-être alors que je ne voulais en parler à personne parce que la vie m'avait appris à ne faire confiance à personne….



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyMar 6 Avr - 5:02
Homesick
@Myukina Winchester x @Connor RK800
Pour la première fois, Connor se laisse aller. C'était différent, car oui, il pouvait parler de tout avec Hank, mais ce n’était pas pareil avec Myukina. Il sentait que le courant passait entre les deux. Elle le laissait parler, même s’il pouvait parfois dire plein de choses sans réellement songer à deux fois. Il parlait de Sumo, un membre très important dans sa famille. Elle supposait qu’il devait être une boule de poils pour qu’il se fasse appeler ainsi. Oui, c’était un Saint-Bernard. Elle trouvait dommage qu’il ne soit pas là, car elle aurait pu le voir ce fameux chien. Puis elle était plutôt d’accord avec lui, que prendre soin de soi est important même indispensable, car ça contribue au bien-être et que ça rend heureux. Elle n’avait pas tort.

La prochaine fois je l'amènerais et je vous le montrerais, je suis sûr qu’il vous aimerait bien.

Il n’était pas agressif Sumo, au contraire c’était une boule d’amour. Puis, Connor faisait un clin d’oeil à la jeune femme, son habitude. Il remarquait que ces joues prirent une légère teinte rosé. Ça lui faisait bien. Puis il a demandé si elle venait souvent ici. Elle prit un petit temps avant de répondre franchement. C’était la première fois qu’elle venait. Elle trouvait ce lieu magnifique. Elle baissait la tête avant de murmurer que ça lui rappelait la Californie. Il l’observait silencieusement.

Vous allez bien Miss Winchester ?” Il était inquiet le Connor, il ne savait pas trop comment réagir. “La Californie… C’était là où vous habitiez autrefois avant d’emménager ici ? Ça vous manque ?

Il glissait son bras sur le dessus du dossier du banc, tournant légèrement son corps vers la jeune femme sans envahir son espace.

Je ne veux pas paraître irrespectueux, ni rien de tout ça,” ajouta-t-il doucement. “C’était comment là-bas ?

Il voulait en apprendre davantage sur cette dernière. Il était curieux à son sujet sans que ça soit maladif, car il savait s’arrêter. Il ne cessa pas de la regarder, mais d’un regard attendrit et surtout à cause du soleil, ça jouait un peu.

Enfin… Si vous voulez en parler, bien entendu, je ne vais pas vous forcer non plus.” il se tut un instant. “Mais parfois c’est libérateur de lâcher prise…”   
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyMer 7 Avr - 18:20
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor RK800)

25 Juin 2039 :

Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à la Californie, cette terre qui m'était chère et précieuse. Cette terre que je portais toujours dans mon cœur et qui me manquait atrocement. Ce coup-ci, j'avais malheureusement pensé tout fort et en prime, j'avais baissé la tête. Je ne voulais pas que l'android super mignon qui était à côté de moi sache ce mal-être qui m'a toujours rongé et qui me rongeait toujours actuellement.

J'avais certainement dut l'inquiéter parce qu'il me demandait si j'allais bien et il voulait savoir si c'était là-bas que j'habitais, si ça me manquait et savoir comment c'était là-bas. Bien sûr qu'il n'était pas irrespectueux, il était juste curieux ou certainement soucieux pour moi. Ce n'était pas un sujet tabou pour moi, mais c'était quelque chose dont je ne parlais jamais. Je gardais tout ceci bien secrètement pour moi telle une égoïste que j'étais. Je pouvais également sortir de mes gonds, quitte à être violente, si jamais on venait à me parler de ce sujet.

Je relevais la tête et observais Connor, il avait mis un bras sur le banc sans pour autant m'envahir ou me toucher. Il était vraiment quelqu'un de très respectueux et j'appréciais ça. J'hésitais vraiment à me confier. Quelques choses en moi me disaient de lui faire confiance, mais de l'autre, je ne pouvais pas me confier aussi facilement. Mais il marquait un point, parfois en parler pouvait être libérateur et faire du bien. Seulement, je savais que le meilleur remède à tout ça était de remettre les pieds là-bas. Ne serais ce que pour sentir le soleil californien toucher ma peau, sentir l'odeur enivrante des palmiers, écouter le bruit de l'océan et marcher sur la plage de Venice Beach tout en profitant de ma famille.

« Effectivement, c'est là où je vivais avant de me retrouver dans cette ville d'adoption. »

Oui, j'avais employé le terme de ville d'adoption parce que pour moi, Detroit ne sera jamais chez moi. Je continuais ainsi mes propos :

« Là-bas, c'était comme un autre monde. Le paysage était à couper le souffle. C'était mon chez-moi, mon petit bout de paradis sur terre. Los Angeles était ma ville, l'endroit où je pouvais respirer et croquer la vie à pleine dent. Ma vie était parfaite là-bas. »

Je regardai Connor, je venais de dévoiler une petite partie de ce sujet sensible dont je n'aimais pas parler. J'étais restée brève, mais je ne pouvais pas en dévoiler plus. Ce que je venais de dire était déjà énorme et c'était une grande première. Pourquoi lui en avais, je révéler un petit bout ? Je ne savais pas. Était ce parce que c'était un collègue que j'admirais ? Peut-être. Où était-ce autre chose parce que quelque part, il me troublait et qu'il était sans jugement ? Possible.

En tout cas, pour la première fois, même si je ressentais ce mal du pays, je me sentais bien et quelque chose me disait que la présence de Connor n'y était pas pour rien.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyMar 13 Avr - 3:42
Homesick
@Myukina Winchester x @Connor RK800
Connor était patient, compréhensif surtout lorsqu’il s’agissait d’un sujet aussi sensible que celui-ci. Il ne voulait pas pousser Myukina à se confesser si elle ne le désirait pas. Il appréciait vraiment beaucoup sa collègue. Collègue, hein ? Une chose dont Connor est sûr c’était qu’il ressentait quelque chose envers cette jeune femme, mais il n’arrivait pas à y mettre le mot dessus. Il espère que Hank puisse l’aider à mieux se comprendre. On était qu’il était un adolescent tentant de comprendre son corps ainsi que les changements. Il a toujours été dévoué à son travail, pensant toujours à accomplir sa mission peu importe les conséquences. Grâce à Hank, il s’est réveillé à temps. Qu’est-ce qu’il serait produit s’il aurait arrêté Markus ainsi que la Rébellion ce soir-là ? M’enfin, le déviant ne ressentait aucun remords. Autant humains et androïdes étaient coupables. Il n’allait pas embarquer dans ce débat, car il était bien dans sa petite vie avec Hank, Taylor ainsi que Sumo, sa famille. Il avait aussi sa collègue Myukina avec qui il se sentait bien voir même lui-même, voire un peu trop.

Ce concentrant sur le vif du sujet, Myu’ confirmait que la Californie était bel et bien l’endroit où elle habitait avant de venir ici, une ville d’adoption. Intérieurement il se  demandait pourquoi elle avait emménagé ici. Peut-être avait-elle des problèmes et qu’elle voulait se réfugier dans une ville là où personne ne voudrait y mettre les pieds ? Il ne voulait pas poser cette question, même s’il l’avait sur le bout de la langue. Il ne désirait pas la blesser davantage, car si elle n’avait pas eu le choix alors il ignorait comment la consoler.

Elle continuait de décrire son ancien chez-soi. Que c’était comme dans un autre monde. Que le paysage était à couper le souffle. C’était son chez-soi, son petit bout de paradis sur terre. Los Angeles était sa ville, l’endroit où elle pouvait respirer et croquer la vie à pleine dent. Sa vie était parfaite là-bas. Connor observait la jeune femme qui était animée par la description de sa ville natale, l’androïde buvait ces paroles, comme si c’était hypnotisant.

J’espère que vous trouverez votre place ici à Détroit. Ce n’est guère comme la Californie d’après votre description. On a tous notre place quelque part, il suffit juste de trouver les bonnes personnes.” il eut un bref sourire. “Si j’ai trouvé ma place, je suis sûr que vous trouverez la vôtre,  je vous aiderais, enfin… Si vous le souhaitez bien entendu.

Sous-entendait-il quelque chose ? Il avait dit ça avec tant d’assurance et tout naturellement alors qu’au fond… Il n’en savait strictement rien. Il voulait consoler Myukina du mieux qu’il pouvait, être un ami avant d’être un collègue. Ils ne travaillaient pas tous les deux aujourd’hui,  donc ça aidait. Il sortait même de sa zone de confort auprès de la jeune femme.  Il évitait même un contact physique, il aurait voulu poser sa main sur la sienne, mais il hésitait. Pourtant avec Hank c’était si facile alors qu’avec une femme c’était malaisant. Il ne voulait pas empirer les choses.

Peut-être que ça ne me concerne pas du tout, mais… Pourquoi avez-vous quitté la Californie pour vous établir à Détroit ? Aviez-vous des ennuis ?

Était-il inquiet ? Son expression faciale avait changé, ainsi que la tonalité de sa voix. Oui, il était inquiet pour la jeune femme. Peut-être qu’il se faisait du souci pour rien. Dans tous les cas, il avait un énorme respect envers cette dernière. Jamais il n’allait la juger, car lui non plus n’a pas fait de bon choix. Il s’en voulait pour certaines choses, mais bon, l’erreur était humaine, malgré que Connor n’était pas humain, mais déviant. Ça ne l'excuse pas pour autant. Néanmoins, il n’a pas rejoint la Rébellion, car il aurait pu. C’était grâce à Hank tout ça, surtout qu’il avait recouvré la mémoire, Connor était l’androïde le plus heureux du monde.    
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyMar 13 Avr - 17:03
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor RK800)

25 Juin 2039 :

Je me sentais quand même mieux d'avoir vidé mon sac. La présence de Connor était rassurante et le lieu dégageait un certain charme. Je le regardais, il me troublait toujours. Moi qui n'aimais pas me confier, j'avais pu déballer certaines choses. De plus, il savait respecter les femmes, car nombres d'hommes ou d'androids m'auraient touché alors que je les aurais repoussés et que je n'aurais rien dit. J'étais sur d'une chose, c'était le bon feeling qui passait entre nous, mais je me demandais si cela pouvait aller plus loin.

Je l'écoutais attentivement me répondre. J'adorais lorsqu'il était babillant, car cela lui rajoutait, je trouve, un peu plus de charme. Je trouvais ça tellement mignon puis je ne sais pas, moi qui étais très solitaire, je ressentais quelque chose pour l'android. Il m'expliquait qu'il espérait que je trouve ma place ici et qu'il fallait trouver les bonnes personnes. Le problème étant qu'ici, je n'ai personne. Je suis toute seule et que de toute façon, j'étais trop attaché à mes racines californienne. Il avait enchéri en disant que si lui avait trouvé sa place, c'est que je pouvais aussi trouver ma propre place. Il avait piqué ma curiosité lorsqu'il avait dit cela. De plus, il proposait de m'aider. Alors en guise, je lui tendis la main. Il était libre de la serrer ou non, c'était un peu comme un deal ou un pacte. Je lui répondis tout en étant curieuse :

« J'accepte volontiers votre aide. Mais dites moi, comment avez vous réussis à trouver les bonnes personnes ? Comment avez-vous fait pour trouver votre place dans cette ville ? »

Bien sûr, j'avais posé les fameuses questions que j'avais en tête et je ne le forçais en aucun cas à me répondre. Je me disais que de m'intéresser à lui de la sorte pouvait améliorer notre lien en passant de simple collègue au statut d'amis et pourquoi pas plus si affinité et si l'avenir en décidait. Enfin, en parlant d'avenir, je ne savais pas si j'avais un réellement un avenir sur la terre de Detroit, mais bon, le destin pouvait parfois réserver de belles surprises.

Je vis soudainement le faciès de Connor changer ainsi que la tonalité de sa voix. Merde, avais-je fait une connerie ? Avais-je dit quelque chose de travers ? L'avais-je alarmé au point de l'inquiéter ? Qu'avais-je fait de mal ? Il me demandait pourquoi j'avais quitté Detroit et si j'avais des ennuis. Je respirais un bon coup avant de souffler. Ce n'était pas de l'agacement, mais plutôt un soulagement. Je lui répondis tout en le rassurant, mais aussi en souriant :

« J'ai quitté Los Angeles pour Detroit uniquement pour intégrer la meilleure académie de police à savoir celle de Detroit. Mais les frontières ont été bloquées à peu près à ce moment-là. »

Mon sourire était parti quant à ma dernière phrase. J'avais vraiment la haine contre ce blocage de frontière et qui me retenait comme prisonnière dans cette ville. J'aurais pu donner n'importe quoi pour quitter Detroit, mais je ne pouvais pas aller contre mes principes et mes valeurs. J'étais encore une fois rester brève et j'avais épargné tout ce qui m'était arrivé, notamment après l'académie. J'épargnais ce sujet de conversation parce que je ne voulais pas en parler, c'était trop dur à en parler et trop personnelle. De toute façon, les médias en avaient bien assez parlé.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyDim 2 Mai - 17:55
Homesick
@Myukina Winchester x @Connor RK800

Pendant la période où Connor exécutait les ordres sans poser de questions, il n'était qu’un androïde obéissant, qui ne se posait pas du tout de questions existentielles. Ça aurait fait de lui un déviant et puisqu’il était un chasseur de déviants, ça aurait été mal vu. Les choses ont changé, en bon cette fois-ci.  On pourrait dire que c’est grâce à son père s’il a changé. Puis Myukina tendait sa main, Connor la saisit avec délicatesse, la serrant un peu, pour ne pas lui faire de mal. Il avait l’impression de conclure un pacte avec la jeune femme.

Elle acceptait volontiers son aide. Parfait, pensa l’androïde. Elle lui demanda comment il avait pu trouver les bonnes personnes et comment il avait pu trouver sa place à la ville. Connor réfléchissait quelque peu avant de regarder Myu droit les yeux sans toutefois la dévisager non plus. Il restait quand même respectueux envers sa collègue.

Et bien, la vie n’est pas parfaite, y’a beaucoup de défauts, je l’admet.” commença-t-il à dire. “Du moins, dans le monde dans lequel nous vivons n’est pas parfait.” rectifia-t-il. “Je ne pensais jamais trouver la bonne personne, car au début mon objectif était de trouver d’où venait les déviants et les arrêtés. Quand on m’a affilié avec le lieutenant Anderson, c’est là que tout à changer. On a appris à se connaître, plus l’enquête avançait plus je ressentais les changements. On peut dire que c’est grâce à Hank que je suis déviant à mon tour.

Il se tut un instant esquissant un bref sourire, glissant sa main dans ses cheveux bouclés. Entre-temps, il avait relâché la main de la demoiselle pour ne pas avoir mal à l’aise.

Hank a cru en moi, m’a montré ce qui était bien, ce qui était mal. J’avais commencé à montrer de l’empathie. Hank est très important pour moi, j’en apprends tous les jours.

Puis il lui a demandé pourquoi elle avait quitté la Californie, si elle avait des soucis quelconque. Il montrait de l’inquiétude, mais elle le rassurait même avec un sourire. Elle avait quitté sa ville natale pour la meilleure académie de police et elle se situait à Détroit. Mais les frontières sont fermées à ce moment-là.

Je comprends.

Il enregistrait les informations surtout il remarquait qu’elle perdait à nouveau le sourire.

Vous savez… Vous êtes magnifique quand vous souriez.” complimenta-t-il presque sans gêne sans la quitter du regard. “Mais si vous aviez eu la chance de retourner en Californie, on aurait pas eu cette conversation. C’est peut-être ma perception, mais j’aime croire que tout n’arrive pas pour rien. J’avoue que mes confrères ont été trop loin dans la quête de liberté.”    
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptyJeu 6 Mai - 17:54
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor RK800)

25 Juin 2039 :

Il avait serré ma main concluant ainsi comme un deal entre nous. Je trouvais sa poignée de main très douce et agréable. C'était loin d'être une poignée de main ferme et qui pouvait faire mal, c'était comme digne d'un gentleman.

J'écoutais ainsi Connor me répondre parce que oui, ça m'intriguais vraiment de savoir comment il avait pu trouver sa place ici ou seul la guerre règne et ou je ne trouvais rien de positif à tout ça. Il me regardait droit dans les yeux et me disait que la vie n'était pas parfaite. C'était sur qu'il avait raison mais il ne m'apprenait rien. Parfois, la vie était une chienne, mais il fallait se battre pour remonter la pente. Il m'expliquait que sa mission initiale était de traquer et d'arrêter tous les deviants, mais que Hank lui avait changé les choses et que grâce à lui, il était devenu Deviant à son tour. Je comprenais mieux pourquoi l'école de police nous en avait tellement parlés de ce fameux Hank Anderson et il n'avait pas que des mauvais côtés.

Entre temps, je vis Connor mettre souriant tout en mettant sa main dans ses cheveux. Je fondais intérieurement, je le trouvais vraiment mignon. Mais nous n'étions que collègue de travail et je ne le connaissait que très peu, mais peut être allions nous devenir ami suite au deal conclut. Connor me disait qu'ensuite, Hank était très important pour lui. Alors lui et Hank avaient il un lien ? C'était une question que je me posais, mais je ne comptais pas le lui demander. C'était une question personnelle et puis de toute façon, cela ne me regardait pas. Je me permis tout de même de lui dire :

« Au moins, vous n’êtes pas seule et ceux depuis le début. Vous avez pu compter sur ce fameux Hank Anderson, et même maintenant, c'est le cas. »

J'étais seule et je l'ai toujours été depuis que j'ai débarqué ici, mais maintenant, j'avais Connor qui était prêt à m'aider ce qui faisait que je n'étais plus vraiment seule. J'avais enfin quelqu’un dans cette ville. Je devais l'admettre, je trouvais sa présence tellement rassurante et ça faisait du bien.

Une fois que je lui avais raconté la raison pour laquelle j'avais quitté ma très chère Californie, il me répondit qu'il comprenait. Il me complimentait en me disant que j'étais beaucoup plus jolie quand je souriais. Mes pommettes devenaient légèrement rose, j'étais sensible à ses compliments. Il avait enchaîné en disant que si j'étais repartie là-bas, on ne se serait jamais parlé même si ce sont les autres avaient été trop loin en bloquant les frontières. Une fois de plus, il marquait un point, mais comment faisait il pour avoir toujours les bons mots pour m'apaiser ? Je lui répondis ainsi :

« Je vous retourne le compliment ! »

Oui, ça m'avait échappé et ce n'était pas un propos que j'avais contrôlé. Je poursuivis :

« Vous avez raison, je n'aurais jamais pu vous parler ni croiser votre route si j'avais pu repartir chez moi et j’admets que j'apprécie votre présence. Je confirme que vos soit disant confrères sont allés beaucoup trop loin pour leur liberté, car ils ont privé à d'autres d'être libre et cela est injuste. Surtout qu'il y a des gens qui n'ont rien demandé. Mais bon, peut-être qu'un jour, la donne s'inversera. »

Je décidais de me lever du banc, j'avais besoin de me dégourdir les jambes et de marcher. Je me retournais ensuite vers l'android et lui fit une proposition qu'il était libre d'accepter ou non :

« Et si nous allions marcher un peu et voir ce que ce parc peut nous réserver ? »



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor RK800
Déviant
Âge : 1
Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2020
Localisation : À Détroit
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptySam 8 Mai - 1:21
Homesick
@Myukina Winchester x @Connor RK800

Connor observait attentivement Myukina qui lui disait qu’au moins il n’était pas seul. Il l’avait été lorsque Hank avait perdu la mémoire à cause d’un criminel. Ça, il le gardera pour lui. Il avait failli tout abandonner pour rejoindre les siens, mais dès qu’il a vu l’opportunité, il a tenté le tout pour le tout pour aider Hank à se souvenir de lui. C’était déchirant. Ça lui avait fait du mal tout ça mine de rien. Oui, il a pu compter sur Hank pendant l’enquête des déviants jusqu’à aujourd’hui. Il était comblé d’avoir retrouvé son partenaire ou plutôt dire son papa. Il porte le nom d’Anderson, mais aux yeux des autres il sera toujours Connor RK800.

Il ignorait à quoi la jeune femme pouvait bien penser. Il fallait admettre qu’il était bien curieux à son sujet. C’était la première fois depuis belle lurette. Du moins, qu’il s’intéresse à quelqu’un, autre que son père de cœur. Il voyait qu’elle était triste, alors il en profitait pour la complimenter, ça venait de son cœur bionique. Il était sincère. Elle était jolie quand elle souriait et qu’elle devrait plus sourire. Il voyait bien que ça lui faisait plaisir, car ces pommettes en disait long. Puis, il ajouta que si elle retournait en Californie, ils n’auraient jamais eu la chance de se connaître. Tout n’arrive pas pour rien dans la vie. Il fallait retenir ça.

Elle lui retourne le compliment, ça flattait Connor ce genre de compliment à son égard. Il l'a remerciait d'ailleurs. Il en recevait très peu de la gente féminine, peut-être parce qu’il ne traînait pas souvent avec elles ? Il respectait chaque femme travaillant au DPD et il ne voulait pas paraître grossier en les complimentant comme le ferait un tombeur. Il n’était pas ce genre d’androïde de toute manière. Il était le genre à être sérieux au travail, quasiment l’impression d’avoir un balai entre ses miches moelleuses, il fallait qu’il apprenne à se détendre de toute manière. Il apprendra, certainement avec Myu.  

Elle lui disait qu’il avait raison, ah oui ? Raison sur quoi ? Et bien sur le fait que si elle aurait la chance de retourner à sa ville natale, jamais ils n’auraient eu la chance de faire plus ample connaissance. Elle appréciait sa présence. C’était une bonne chose pour Connor d'entendre ces paroles, il souriait de plus belle. Elle confirmait que les confrères de Connor, soit les androïdes déviants, étaient trop loin dans leur liberté d’expression. Il ne savait pas trop ce qu’ils faisaient à la Rébellion, mais une chose est sûre, c’est qu’il ne désire rien savoir de tout ça. Maintenant que les choses étaient à la normale pour lui.

Myu ajouta que certains n’avaient rien demandé. Il était vrai que personne n’avait rien demandé, c’était à peu près égoïste de leur part. Certains déviants s’en moquaient en réalité. Peut-être qu’un jour il sera forcé de s’en prendre à Markus ainsi qu'à North ? Seul l’avenir le savait, Connor ne pouvait pas prédire ce qu’il allait se produire par la suite. Il était loin de s’imaginer que la Présidente allait envoyer quelqu’un  pour dissoudre la Rébellion ainsi que la Coalition. Qui pourrait le savoir d’ailleurs ?

En se concentrant sur le présent, Connor vit sa collègue se lever du banc. Elle se retournait vers lui, il penchait légèrement la tête sur le côté curieux. Puis, elle lui propose d’aller marcher un peu dans le parc afin de voir ce qu’il pourrait leur réserver. Il se leva à son tour, le sourire aux lèvres.

Avec plaisir, Myukina.

Il ne l’avait pas appelé par son nom de famille, ni Miss. Ça faisait changement et c’était une étape vers une relation plus amicale que professionnelle. Il se mit aux côtés de la demoiselle avant que tous deux s'avancent dans le parc. Connor glissait ses mains derrière son dos observant droit devant lui.

C’est quand même paisible… dans ce parc je veux dire. Ça fait changement entre le travail où que c’est tout le temps occupé.”     
:copyright:️ 2981 12289 0

_________________

ImageImage
Ido what I need to, What I have to, To survive, I do what I need to, What I have to, Well, you can try, To be civilized, But I'm gonna stay alive, Yeah, I'm gonna stay alive@lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myukina Winchester
Humaine
Âge : 25
Messages : 27
Date d'inscription : 25/02/2021
Localisation : Mon corps est à Detroit, mon cœur est à Los Angeles
Emploi/loisirs : Tireuse d'élite à la DPD
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor EmptySam 15 Mai - 14:03
Homesick (Myukina Winchester Feat Connor RK800)

25 Juin 2039 :

Il avait accepté de marcher à mes côtés et j'étais vraiment contente en sachant qu'il m'avait adressé un sourire. De plus, il m'avait enfin appelé Myukina. J'appréciais quand il m’appelait Miss ou par mon nom de famille, je trouvais ça tellement mignon, mais j'aimais mieux par mon prénom. Quoiqu'il en soit, au final, j'aimais la manière dont il m'appelait, peu importe la façon.

Je marchais donc à ses côtés et flânais dans le parc. Je profitais des rayons de soleil de Detroit qui tapait sur ma peau. C'était moins chaleureux que le soleil de Californie, mais je devais m'en contenter. Je me dégourdissais enfin les jambes parce que j'en avais marre d'avoir eu mon cul posé sur un banc en bois. Je me sentais un peu mieux que tout à l'heure même si rien n’effaçait ce manque. Connor me disait que le parc était paisible et que ça changeait du travail. Je ne pouvais qu'approuver, car une fois de plus, il avait raison. Je lui répondis :

« Cet endroit est magnifique et tellement, reposant, c'est comme un petit havre de paix dans cette ville de guerre. »

Le parc dégageait une atmosphère reposante avec pratiquement une atmosphère assez zen. J'avais l'impression d'être loin de Detroit, comme si j'étais ailleurs et comme si j'avais quitté cette ville pour un endroit presque meilleur. Je m'arrêtais vers un très beau massif de fleurs et je respirais l'odeur de celles-ci et je me permis de dire à Connor :

« Regardez comme les fleurs sont belles et comme elles sentent bon. »

Je continuais de marcher, fallait dire que j'étais hyperactive et que je n'arrivais pratiquement jamais à me poser. J'avais toujours besoin de bouger et de faire quelque chose. J'espérais juste ne pas agacer Connor parce que j'avais toujours besoin de sa présence qui me rassurait et qui me faisait sentir que je n'étais pas seule.

J'arrivais dans un endroit pour enfant où il y avait des jeux et notamment une balançoire. J'avais un petit sourire. Le nombre de fois que j'avais pu en faire à Los Angeles quand j'étais enfant ou même ado. Je m'avançais devant celle-ci et caressais les chaînes. Je m'installais dessus, face à Connor et je me balançais tout doucement en laissant mon âme d'adolescente ressortir. J’espérais juste que mon ami n'allait pas me prendre pour quelqu'un d'idiote ou de folle….
                             


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor   Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Homesick →Myukina Winchester Feat Connor & Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Detroit Become Human Apocalypse :: Bienvenue à Detroit :: Parcs et Forêts :: Henry Ford Commemorative Park-